Le problème des sociétés comme celles de l’Arabie saoudite, c’est qu’elles sont déjà tellement hallucinantes que les parodies n’ont rien d’exagéré.