les images devraient suffire à faire entendre aux gens sensés qu’accueillir ces clandestins n’est pas souhaitable.

Entre eux et nous, un monde d’écart. Et tout n’est pas qu’une question de pauvreté.