L’avocat bloggeur très à gauche Maître Eolas, alias Christian Pelletier, vient d’être condamné le 1er février pour injure par la cour d’appel de Versailles…

… Il s’est pourvu en cassation. Nous avons demandé à Me Gilles William Goldnadel, qui représentait la partie civile IP J (Institut Pour la Justice) sa réaction.

Valeurs Actuelles. Que vous inspire la décision de la cour d’appel ?

GWG. Une grande satisfaction, celle de constater que l’injure invraisemblable commise à l’égard de l’Institut Pour la Justice a été réparée. Un  regret, que la diffamation qui avait été constatée par les premiers juges n’a pas été confirmée par la Cour.

Valeurs Actuelles. Comment peut-on expliquer qu’un avocat comme maître Eolas ait pu se laisser aller à proférer des insultes tellement scatologiques que nous préférons ne pas les reproduire, même entre guillemets ?

GWG. J’ai tenté de livrer quelques explications aux juges. Maître Eolas et Christian Pelletier c’est un peu Docteur Jekyll et Mister Hyde. Le premier , quoiqu’on pense du fond de sa pensée, est un avocat respectueux et respectable. Le second, lorsqu’il n’est pas dans le cadre de son blog, se lâche sans retenue dès lors où il a en face de lui des adversaires idéologiques. Un peu comme ces extrémistes gauchistes qui respectent religieusement la liberté d’expression sauf lorsqu’elle les dérange. J’ai plaidé que d’une certaine manière Christian Pelletier trahit Maître Eolas. Ce dernier passe son temps et non sans talent à expliquer que la justice ne doit pas se venger aveuglément et doit avant tout faire preuve de raison clairvoyante. Le premier injurie et a tenté de plaider une colère irrationnelle… tout cela est bien triste.

Lire la suite sur Valeurs Actuelles

***

Ça fait plaisir qu’enfin un média mainstream donne officiellement le nom de cette personne, on se demandait qu’est-ce qui était compliqué dans « Liberté Egalité Fraternité ».

Maître Eolas, c’est aussi un soutien au pro-pédophile notoire Daniel Cohn-Bendit :