Henry de Lesquen – 10 remarques relatives à la censure sur Internet

Sans liberté d'expression, pas de France possible !
Share on FacebookTweet about this on Twitter

 

 

1. Facebook a fermé il y a quelques temps mon compte personnel à la demande du CRIF parce que j’étais cosmopolitiquement incorrect.

 

 

2. Facebook de Zuckerberg a fermé ma page. Aucune incitation à la haine, mais elle était non cosmopolitiquement correct.

 

 

3. Facebook de Zuckerberg est une machine de guerre au service du cosmopolitisme.

 

 

4. Facebook de Zuckerberg est le réseau social qui fait régner l’ordre cosmopolite. Il travaille à l’ahurissement des masses.

 

 

5. Facebook pratique la police de la pensée au nom du cosmopolitiquement correct.

 

 

6. Il n’y a pas de liberté d’expression sur Facebook, où règne le cosmopolitiquement correct.

 

 

7. À la demande de l’Etat cosmopolite, Facebook de Zuckerberg a supprimé près de 38 000 pages en 2015.

 

 

8. Les cosmopolites sont des êtres méprisables qui s’illustrent notamment dans la délation.

 

 

9. L’Etat cosmopolite se met au service des officines de délation telles que la LICRA pour faire taire l’opposition.

 

 

10. Dans la France occupée de 2017, le ministère de l’intérieur appelle à la délation, rebaptisée « signalement ». « Écrivez à la Kommandantur ! »

 

 

 

 

Je demande la suppression du site d’appel à la délation et que les délateurs soient poursuivis pour dénonciation calomnieuse.

 

 

Conclusion : Les Français ne mesurent pas l’étendue de leur servitude. Pour faire illusion, on leur a laissé la liberté d’aller et venir. Ils peuvent voyager, certes. Mais les libertés sont étranglées, étouffées.

La liberté d’expression est celle qui commande toutes les autres. Nous devons continuer notre lutte pour la liberté de pensée ! Il faut casser un par un tous les codes du cosmopolitiquement correct.

 

 

Source

Share on FacebookTweet about this on Twitter