Des milliers de Juifs quittent la France chaque année, remplacés petit à petit par des millions de Musulmans bien décidés à s’installer et conquérir par l’utérus. A l’instar de la jeunesse française diplômée qui part à l’étranger, nous perdons des chercheurs, des médecins, des avocats, des dentistes, qui seront remplacés par des travailleurs peu qualifiés, des dieudonnistes anti-France, des assistés, des violeurs, des pondeuses, des antisémites et des terroristes.

Cette année même, un collectif juif pour le FN s’est formé : l’« Union des patriotes français juifs »D’après le Jerusalem Post « De plus en plus de juifs de banlieue, se sentant particulièrement menacés par l’antisémitisme musulman, estiment que le FN est le seul parti politique doté d’un programme susceptible de les protéger. »

Notons que d’après l’IFOP, 13,5% des Juifs ont voté pour le FN en 2012 (contre 4% seulement d’électeurs FN parmi les catholiques allant à la messe au moins une fois par mois).

Yann Merkado