Dans le tumulte des derniers jours et des débats sans fin suite aux péripéties de Conversano en territoire ennemi, on avait laissé échapper la petite dernière de Virginie, qui parle de « dégauchisation » et de comment on se structure comme un(e) français(e) de droite, sorti(e) du logiciel républicain mortifère.

 

Virginie Vota