Une nouvelle émission de téléréalité russe où tous les crimes sont « permis » commencera l’année prochaine.

Game 2 : Winter plongera 30 participants dans l’enfer blanc sibérien par -40°C pour 9 mois. Le survivant gagnant recevra un prix de 1,6 millions de dollars. L’émission sera diffusée 24h/24, 7j/7 en ligne.

« Chaque participant accepte l’idée qu’ils pourront être mutilé, voire tué » lit-on sur une publicité « 2000 caméras, 900 hectares et 30 vies. Tout est permis. Se battre, boire de l’alcool, tuer, violer, fumer, tout. »

Les participants signeront un contrat où ils accepteront la possibilité de ne pas survivre à l’émission, de se faire violer ou tuer, mais les règles disent aussi que la police est libre d’arrêter quiconque commet un crime dans l’émission. « Vous devez comprendre que la police viendra et vous arrêtera. Nous sommes sur le territoire de Russie, et nous obéissons aux lois de la Fédération de Russie. »

Les participants seront placés dans un environnement où les ours et les loups peuvent être présents.

Un ours sibérien
un loup sibérien
un chat sibérien

D’après le Siberian Times, les couteaux seront permis bien que les armes à feu soient interdites. L’émission a été imaginée par l’entrepreneur Yevgeny Pyatkovsky qui dit qu’il « va refuser toute demande de participant même s’il sera sur le point d’être tué ou violé ».

Il n’y aura pas d’équipe mais 2000 caméras parsemées dans la zone. Chaque participant aura aussi son propre système d’enregistrement. Les volontaires doivent être 18 et « sains d’esprit » pour participer à la compétition.

« Ce spectacle promet d’être international » dit Pyatkovsky. « 5 pays ont déjà exprimé le désir le diffuser à leurs audiences. »

Il déclare que 60 personnes ont déjà proposé leur candidature, dont un Américain.

The Guardian