Derrière le côté troll et délirant du personnage en vidéo ici-même, une critique pertinente de l’esprit gauchiste des youtubeurs à la mode.
Alors que tout l’intérêt du net est d’échapper au conformisme télévisuel, les Norman, Cyprien, Taupe 10 et autres, en souhaitant que la publicité leur apporte de l’argent à eux et en s’associant avec le CNC, s’apprêtent à recréer les hiérarchies et les censures qu’on déplore précisément au cinéma et sur les chaînes TV les plus connues.
En impliquant le CNC dans le youtube game, les authentiques salops gauchistes qui font des millions de vues sur le net avec tous les relais médias possibles en soutien (on commence à voir leur petite gueule putride au cinoche, en publicité avant séance et dans les films eux-mêmes) vont le « normer » et donc le détruire.
Avec leurs centaines de milliers d’abonnées, des dizaines de millions parfois, ils pourront lancer des opérations signalements sur tous les youtubeurs de droite qui leur feront de l’ombre avec de l’idée (les vraies idées, celles du peuple), mais des moyens limités. On a vu que le Raptor Dissident avait eu des suppressions de vidéos sur ce principe.

Alliés avec le garant de l’éthique républicaine, le CNC-Berg qui finance toute la chiasse prêt-à-palmer au festival de Cannes, ils pourront enfin devenir ce qu’ils ont toujours rêvé d’être : des flics de la morale cosmopolite qui auront les moyens financiers, le succès et les relations suffisantes pour emprisonner la pensée nationaliste dans les abîmes du net.

Des Robocop de la dictature antiraciste.

Des fils de pute, quoi.