Télévision – « la rue des allocs », pour humilier la France d’en bas

Coup de gueule de Thomas Joly

 

 

L’émission de M6, dans la plus pure tradition voyeuriste propre à cette chaîne, montre sans fard et de manière très impudique la « cassocialisation » de Français de souche dans le quartier populaire de Saint-Leu à Amiens. Pourquoi pas, après tout c’est toujours plus honnête de filmer la misère et la détresse de nos compatriotes, plutôt que de faire croire qu’elle n’existe pas.

 

 

Néanmoins, pourquoi ne pas pousser le concept de cette émission dans les quartiers Nord d’Amiens, là où vit également une population dont la dépendance aux allocations diverses est un véritable mode de vie ? En revanche, les Français de souche se font très rares au milieu des afro-musulmans qui ont colonisé ces quartiers là.

 

 

Les caméras de M6 auraient pourtant de quoi rapporter nombre d’images spectaculaires comme des incendies volontaires, des caillassages de policiers ou de pompiers, des dégradations quotidiennes, des agressions ultra-violentes, de la haine anti-française assumée (femmes insultées, touchées, violées), des rodéos nocturnes, une économie souterraine dont dépend tout le quartier, du trafic de drogue au grand jour, des islamistes radicalisés, etc.

 

 

Serait-ce plus facile et plus politiquement correct de se foutre de la gueule des « cassos » blancs que de filmer les banlieues colonisées ?

 

 

 

Thomas Joly, secrétaire général du Parti de la France

Share on FacebookTweet about this on Twitter
Soutenez le site en partageant cet article