Excellente initiative de Julien.

On découvre dans ce reportage le point de vue de femmes et de filles syriennes, libres de faire leurs études, de pratiquer leurs passions ou d’exercer leur profession, dans la peur qu’elles ressentent tous les jours depuis le début du conflit Syrien de voir les rebelles islamistes triompher.

Ce reportage permet d’offrir un autre angle sur le conflit le plus sanglant de ce début de XXIe siècle, afin de comprendre une réalité bien plus complexe que celle qui nous est montrée par les grands médias traditionnels.