Prituri Se Planinata : la beauté apocalyptique bulgare

Un chant à écouter sans aucune distraction

Le Mystère des voix bulgares est un chœur bulgare a cappella formé en 1952 et ayant acquis une renommée mondiale en alliant répertoire traditionnel et arrangements modernes.

 

Les chanteuses sont sélectionnées dans les villages pour la clarté de leur voix. Elles reçoivent ensuite une formation intensive à la musique bulgare. Le style est caractérisé par la diaphonie, et la dissonance (nombreux intervalles de seconde, septième et neuvième), l’échelle modale, le rythme syncopé, etc et qui est totalement différent de la musique grecque ou ottomane.

Wikipédia

 

Une autre interprétation par Stellamara :

Prituri se planinata,
che zatrupa dva ovchera,
che zatrupa dva ovchera,
dva ovchera – dva drugaria 

Parvi moli – pusni mene.
Mene chaka parvo liube.
Vtori moli – pusni mene.
Mene chaka stara maika.

Progovaria planinata:
`Oi vi vazi dva ovcharia,
liube jali den do pladne,
maika jali chak do groba`.

La Montagne s’amoncela,
et elle ensevelit deux bergers,et elle ensevelit deux bergers,

deux bergers, deux compagnons.

 

Le premier berger la supplie :
« J’ai une amante qui aura regret pour moi. »
Le deuxième berger la supplie :
« J’ai une mère qui aura regret pour moi. »

 

La Montagne se met à parler :
« Ô vous, deux bergers,
le regret d’une amante dure une demi-journée,
le regret d’une mère dure jusqu’au tombeau ! »
La Montagne s’amoncela.

Share on FacebookTweet about this on Twitter
Soutenez le site en partageant cet article