Pour la presse britannique, François Fillon ne fera qu’aider Marine Le Pen à devenir présidente

"Il n'y a aucun doute que son programme politique va conduire de nombreux électeurs de Gauche dans les bras de Le Pen"

Le problème de Fillon, c’est que l’expérience suggère que de telles réformes n’ont jamais battu l’étonnante férocité des grèves du secteur public. Demandez à son rival, Alain Juppé. Monsieur Juppé est connu pour le « Plan Juppé » en 1995 — une série de réformes du secteur public. Elles ont été accueillies par les syndicats comme une déclaration de guerre. La grève a paralysé le système des transports français.

 

French strike

 

Mais ce n’était qu’un début. La poste, EDF, les hôpitaux, les écoles et France Télécom ont été aussi affectés. Et c’est ça le problème. Quand, selon quelques estimations, plus de la moitié de la population française en âge de travailler se fait payer de près ou de loin par l’Etat, essayer de tailler dans cet Etat c’est comme commencer un combat dans un magasin de couteaux. Il va y avoir du sang.

 

Fillon sait ça. Il aura besoin d’un plan en béton armé pour s’en sortir avec les grèves que ses réformes vont déchaîner. Il dit qu’il en a un. Ca se résume en gros à gouverner par les décrets présidentiels. Une doctrine choc et effroi prévu pendant le mandat de son élection. Ca semble fantaisiste. J’adore la France, et ma peur de longue date est qu’un seul cataclysme puisse causer un véritable changement, et donc ce cataclysme arrivera pour sûr.

 

Marine Le Pen

 

Est-ce que ça prendra la forme de Marine Le Pen ? Les sondages valent ce qu’ils valent, mais ne le croient pas, ou du moins pas encore. Mais avec sa position libéraliste sur l’économie, ainsi que son désir d’une plus profonde intégration européenne, Fillon provoque le dilemme entre lui et Marine Le Pen. Il n’y a aucun doute que son programme politique va conduire de nombreux électeurs de Gauche dans les bras de Le Pen ; si assez le font, il va en fait justement l’aider à unifier la coalition en colère dont elle a besoin pour accéder au pouvoir.

 

Après l’année que nous avons eu, qui pourrait parier contre ça ?

 

 

Traduction suavelos de Telegraph

Share on FacebookTweet about this on Twitter
Soutenez le site en partageant cet article