Un bref face-à-face a eu lieu, dimanche, entre des navires de guerre grecs et turcs en mer Egée, à proximité d’îlots grecs qu’Ankara revendique. Un nouvel épisode qui survient sur fond de tensions accrues entre les deux pays.

Selon le ministère de la Défense grec, un navire lance-missiles de la Marine turque accompagné de deux embarcations des forces spéciales a pénétré dans les eaux territoriales grecques, près des îlots grecs Imia, que la Turquie revendique sous le nom de Kardak.

Des navires des garde-côtes grecs accompagnés d’un patrouilleur de la Marine « ont surveillé en permanence les mouvements des bateaux turcs » et les ont avertis de la « violation » des eaux territoriales.

Les bâtiments turcs ont quitté la zone après sept minutes, a indiqué le ministère.

Cet incident intervient après que la Cour suprême grecque a refusé l’extradition en Turquie de huit militaires turcs accusés par Ankara d’avoir participé au putsch manqué du 15 juillet, s’attirant le mécontentement de la Turquie qui a menacé d’annuler un accord de réadmission des migrants signé avec la Grèce et l’Union européenne.

Source