Poème de la quinzaine

Romain Guérin adore les femmes

 

 

 

LUTINERIE

 

 

 

Si l’homme a fait la femme mystérieuse,
C’est juste pour que son imagination,
Habille un peu la réalité piteuse,
Que cet être nu offre à l’observation.

 

 

Elle-même en se grimant laborieuse,
Reconnaît bien que le Vrai lui va très mal,
Sa beauté n’est que la projection vicieuse,
D’un mâle esprit et de son vit animal.

 

 

Femme ! femme ! Oui reste à bonne distance !
C’est encor la robe qui te va le mieux…
Femme ! femme ! Oui c’est par inadvertance,
Que l’on tombe dans ton piège délicieux.

 

 

 

Romain Guérin

 

 

Share on FacebookTweet about this on Twitter
Soutenez le site en partageant cet article