Plus personne ne veut visiter Paris

à cause des risques d'attentats, les touristes désertent notre capitale

 

 

Paris et l’Île-de-France enregistrent une chute touristique en 2016, avec près de deux millions de visiteurs perdus en un an, annonce l’AFP.

Les chiffres montrant la considérable baisse des arrivées hôtelières sont présentés par l’Observatoire économique du tourisme parisien et publiés sur le site officiel de l’Office du tourisme et des congrès de Paris.

 

 

Bien que la baisse des arrivées hôtelières des touristes français par rapport à 2015 ne soit pas très importante, celle des visiteurs étrangers est beaucoup plus nettes. Les chiffres reflétant la baisse du nombre de touristes japonais (-42,1 %), russes (-37,7 %) et italiens (-30,6 %) arrivés pour séjourner dans les hôtels parisiens sur la période de janvier à juillet 2016 sont exorbitants.

 

 

Ainsi, le taux d’occupation hôtelière à Paris en 2016 comparé à celui de l’année précédente subit une baisse considérable. Le mois d’août en est un exemple frappant avec une baisse moyenne de 17,1 points.

Toutes les catégories, des deux à cinq étoiles, sont sensiblement touchées.

 

 

Les doutes des touristes concernant la sécurité à Paris semblent être la raison de cette baisse, dans cette ville si importante pour le secteur touristique français et européen.

Tout le monde se souvient des attentats du 13 novembre 2015.

Dans le même temps, les braquages comme celui de Kim Kardashian qui ont secoué l’espace médiatique représentent une autre source d’inquiétude.

 

 

 

civilwarineurope

Share on FacebookTweet about this on Twitter
Soutenez le site en partageant cet article