La fin de président Obama a annoncé, hier le 20 décembre, la mise en place d’une interdiction permanente de nouveaux forages gaziers et pétroliers dans les eaux américaines de l’Atlantique et de l’Arctique.

Les gauchistes avec Hillary avaient tout tenté pour que les membres du Collège électoral des États-Unis change son vote et ne respecte pas le vote populaire, mais Trump a quand même été élu le 19 décembre.

En 8 années de présidence, pendant ses 2 mandats, Barack Hussein Obama II n’a rien fait, et il attend d’être sûr de la victoire de Trump pour annoncer son petit coup de bâtard le lendemain même. Ainsi, si Trump revient sur cette décision, il passera pour un affreux connard anti-nature qui veut détruire la planète.

Un dernier geste d’une petitesse défiant l’imagination, qui plaira aux simplets monomaniaques de l’environnement, trop naïfs pour comprendre la manœuvre politique.

Y.M.