Monde Blanc : Un casse-croûte à bord d’un avion scandinave en 1969

Courte vision insupportable d'un monde nauséabond entre Blancs

 

Après cette courte vision insupportable d’un monde nauséabond entre Blancs, replié sur soi-même, je vais vous ramener à notre bien-heureuse actualité.

 

Aujourd’hui, le couteau est strictement interdit à cause de qui vous savez.
Le porc est stigmatisant et banni des repas, souvent remplacé par un délicieux morceau de dinde reconstituée. L’alcool est stigmatisant et très limité s’il est encore servi. Bientôt, la femme non-voilée ou voyageant seule pourrait être vue comme stigmatisante.

 

Certains d’entre nous se rappellent encore des vols sans se faire fouiller les sacs, sans avoir à sortir le chat de sa caisse pour lui éviter les rayons x, sans scan ni détecteur de métaux, où l’on pouvait emmener une bouteille d’eau ou de démaquillant sans se faire soupçonner de préparer une attaque NBC au nom d’un dieu sanguinaire.

 

Notre quotidien change. Tout devient de plus en plus pénible, et toujours à cause des mêmes personnes. Le côté le plus insupportable du djihadisme moderne, ce ne sont même pas seulement les attentats et les morts, mais surtout les innombrables restrictions de liberté qu’on nous impose pour assurer notre sécurité. Et je ne parle même pas du flicage quotidien et des lois à venir de surveillance extrême, qui pourront être récupérées par le moindre gouvernement totalitaire qui se formerait en France, sans même avoir à modifier nos lois imposées par la savante combinaison des Jean-Mouloud d’un côté, et des politiciens qui les font venir par millions, de l’autre.

 

Nous avons choisi le Vivre Ensemble, nous pouvons dire adieu au Vivre en Paix.

 

Yann Merkado

Share on FacebookTweet about this on Twitter
Soutenez le site en partageant cet article