On me demande souvent quel genre de musiques j’écoute.
Des musiques d’aujourd’hui, je n’en écoute pratiquement aucune. Je n’aime rien ou presque de ce que j’entends à la radio ou sur internet (même quand on me le vend comme un produit underground de haut niveau). Aucune recherche mélodique, c’est souvent agressif, ça n’a pas d’âmes, on n’en retient pas les notes, bref, c’est « moderne ». De la merde.
Au milieu de cette boue contemporaine, j’ai toujours trouvé que Mark Knopfler faisait de la résistance.

On connaît surtout Mark Knopfler pour son parcours avec les Dire Straits, dont il était le leader et l’artiste principal (sinon le seul).
« Sultans of swing » restera pour moi dans les 10 chansons du siècle, très certainement. Comme un classique de la grande musique, chaque fois que je tombe dessus et l’écoute, c’est comme si c’était pour la première fois.

Freddy Mercury avait aussi ce génie là : rendre des chansons pop instantanément immortelles. A l’instant où on les entendait, on savait qu’on avait à faire à des tubes indémodables, qu’on siffloterait encore dans quelques décennies.

La carrière solo de Knopfler est également de grande qualité. Je vous encourage à la (re)découvrir.
Par exemple, ce morceau aux sonorités irlandaises folkloriques. C’est sain, et ça donne une fichue pêche.

Daniel Conversano