Majid Oukacha teste la version saoudienne de Zelda

Faut rigoler...
Share on FacebookTweet about this on Twitter

 

Le problème des sociétés comme celles de l’Arabie saoudite, c’est qu’elles sont déjà tellement hallucinantes que les parodies n’ont rien d’exagéré.

 

 

Share on FacebookTweet about this on Twitter