David Seaman a été licencié du Huffington Post pendant la campagne présidentielle US car il avait publié un article sur la santé d’Hillary Clinton.
Aujourd’hui, il travaille à son compte.