La charia s’applique déjà dans un état européen

Incongruité politique au Nord-Est de la Grèce

 

 

Un pays de l’Union européenne a la charia inscrites dans ses textes officiels. En Grèce, la population de la Thrace occidentale, région du nord-est du pays, frontalière de la Turquie, est en effet régie par la loi religieuse musulmane. Une situation unique en Europe née de l’histoire complexe et tourmentée de la Grèce.

 

 

«Ce qui est intéressant, c’est que ce droit particulier continue de s’appliquer en Grèce, alors qu’en Turquie la laïcisation du droit, imposé par Ataturk, ne reconnaît plus de statut particulier à la Charia», nous précise Stéphane Papi, chercheur et professeur en droit public.

 

 

Dans cette partie oubliée du nord-est de la Grèce, tout est sauvage, même les lois. La minorité musulmane d’environ 120.000 personnes, toutes origines confondues, turque, rom ou pomaque, est régie par la loi islamique. Les raisons historiques ont la vie dure et la Grèce s’est toujours méfiée de cette minorité. Ainsi, jusqu’en 1996, des barrières fermaient la Thrace aux visiteurs, etc…

 

 

Merci à Civil war in Europe pour cette découverte inattendue et certes peu enthousiasmante, on vous encourage à lire ici la suite

 

 

Share on FacebookTweet about this on Twitter
Soutenez le site en partageant cet article