Un homme de 31 ans, déjà connu des services de police pour de nombreuses infractions, est poursuivi après avoir menacé de faire sauter la CAF (caisse d’allocation familiale) du 3e arrondissement de Lyon.

Alors qu’il était sous le coup d’une interdiction de paraître, l’individu s’est rendu à deux reprises à la caisse d’allocation familiales de Lyon, pour faire entendre son mécontentement. N’ayant pas obtenu satisfaction, l’homme aurait proféré des menaces de mort en criant qu’il allait « tout faire péter », puis il a fait l’apologie du terrorisme islamiste.

L’homme a été présenté au parquet ce jeudi.

Lu sur civil war in Europe