ENGLISH – Les hongrois ne veulent pas de migrants chez eux

Micro-trottoirs dans Pécs, au sud du pays.

Arnaud Lespingual et moi-même avons interrogé des passants dans les rues de Pécs, en Hongrie, ce week-end, à propos du référendum demandant aux citoyens du pays s’ils désirent oui ou non recueillirent des réfugiés chez eux.

 

Le « non » l’a emporté à une écrasante majorité, mais la participation a été trop faible pour faire valider le vote constitutionnellement. Qu’importe, les gens concernés par la politique de leur pays ont voté en Hongrie contre l’accueil des migrants, dont la réception en tant que demandeurs d’asile n’aurait été, on le sait bien, que le prélude à une installation durable à l’intérieur même de l’Europe, comme c’est déjà le cas en France et en Allemagne…

 

Les hongrois forment un peuple fier et sagace, qui agit selon son bon sens et l’intérêt de la nation avant toute autre considération.

 

Daniel Conversano

Share on FacebookTweet about this on Twitter
Soutenez le site en partageant cet article