Bagui et Ysoufou Traoré, interpellés en novembre après des échauffourées à Beaumont-sur-Oise, comparaissent ce mercredi pour des violences, menaces de mort et outrages présumés contre des policiers et des gendarmes.

Les faits se sont produits le 17 novembre en marge du conseil municipal de Beaumont-sur-Oise, où Adama Traoré, 24 ans, avait été interpellé par les gendarmes qui étaient venus arrêter son frère Bagui. Ce soir-là, une soixantaine de personnes, des membres de la famille Traoré et leurs soutiens, se rassemblent devant l’Hôtel de Ville pour protester contre l’inscription à l’ordre du jour du conseil municipal de la prise en charge par la commune des frais de justice de la maire UDI Nathalie Groux.

La suite sur L’express