David Lynch – maître du bizarre et de l’émotion

Sa filmo complète bientôt retracée dans Ciné melon

 

 

On vous a prévenu d’un Ciné Melon imminent sur le film Conan le barbare. (Il ne vous reste que 2 jours pour voir le film, d’ailleurs !)
Lui suivra 15 jours plus tard une émission spéciale David Lynch, dans laquelle nous ne reviendrons pas sur un de ses films en particulier, mais plutôt sur l’ensemble de son oeuvre.

 

 

Cet artiste étonnant n’est certainement pas proche de nos idées. On pourrait même dire que son apologie quasi permanente de l’anomalie et de la  » différence  » fait de lui un crypto-gauchiste.
Qu’importe, au cinéma, quand il y a du talent, un univers, et un réel travail d’artisan et de faiseur méticuleux qui se voit à l’écran.

 

 

On vous encourage à regarder quelques films de Lynch d’ici au Ciné melon qu’on lui consacrera, et voici quelques extraits pour vous motiver aux visionnages…

 

 

Le cinéaste à propos d’Elephant Man :

 

 

David Lynch parle d’Elephant Man par pitchbrioche

 

 

Mulholland Drive, y-a-t’il quelqu’un derrière ce fichu mur ?

 

 

 

 

Si vous n’avez jamais vu un nain danser, c’est peut-être l’occasion avec ces scènes de Twin Peaks.

 

 

 

 

Daniel Conversano

Share on FacebookTweet about this on Twitter
Soutenez le site en partageant cet article