Au moins onze personnes ont été arrêtées par la police lors de 2 manifestations, pour et contre l’immigration, dont les membres se sont affrontés dans la capitale danoise.

Dans la soirée du 3 décembre, Copenhague a vu deux manifestations simultanées : celle des membres de PEGIDA (un acronyme allemand pour «Européens patriotes contre l’islamisation de l’Occident») et celle de leurs rivaux, partisans d’une immigration libre.

Les partisans de l’immigration se sont barricadés.

A l’arrivée de la police, ils se sont mis à jeter des pétards sur la route et ont incendié des poubelles.

Certains parmi eux ont chanté des slogans comme celui-ci : «Faisons peur aux racistes de nouveau !»

Bouh… on tremble de peur.

Source RT