Personne n’a trop bronché quand facebook s’est mis à censurer la nudité, ça aurait pourtant dû attirer votre attention. Aujourd’hui, c’est la simple critique du coran qui est officieusement interdite sur facebook : le jour de Noël, la page Porte Tes Couilles, puis le 7 janvier c’est au tour de la page facebook de Majid Oukacha…

Comme il nous le rappelle, la c̶e̶n̶s̶u̶r̶e̶  modération du facebook français est majoritairement sous-traitée à des maghrébins francophones. Et comme la loi coranique est supérieure à la loi humaine, imaginez combien elle est supérieure à un simple cahier des charges de modération.

Pendant que les mahométans les plus courageux exécutent des dessinateurs satiriques en plein Paris, les plus lâches se contentent de vous menacer, d’essayer de vous faire payer des amendes, de vous faire la morale ou de vous censurer sur les réseaux sociaux.

Pour lutter contre la censure, abonnez-vous à Porte Tes Couilles et suivez en masse Majid Oukacha sur Twitter et Youtube, ou encore mieux : achetez son livre qui démonte l’Islam.

Yann Merkado