America first, France second

Cette vidéo est un virus d'extrême-droite involontaire
Share on FacebookTweet about this on Twitter

Nous sommes conscients que ce clip a été réalisé avec un cahier des charges très gauchiste, néanmoins le second degré sarcastique fait la publicité involontaire de la remigration, qui apparaît comme pêchue et solide.

 

Cette vidéo est un virus involontaire (ou une matraque de 26 pouces glissée par un réalisateur natio planqué ?) que les gauchistes s’empresseront de partager sans comprendre qu’ils décalent la fenêtre d’Overton vers davantage de possibilités nationalistes.

 

Yann Merkado

 

Share on FacebookTweet about this on Twitter