Alexandre Gabriac sur le terrain

Civitas enquête sur l'ouverture d'un nouveau camp de migrants.

 

 

Ce samedi 8 octobre, c’était jour de rentrée militante pour Civitas en Isère ! Au programme, action, formation et camaraderie.

 

 

L’action d’abord, avec un tractage à Saint-Hilaire-du-Rosier contre l’implantation forcée par la préfecture de soixante « migrants » en provenance de la jungle de Calais, prévue pour la mi-octobre. Ce projet suscite un fort rejet de la population, qui s’est exprimé notamment lors d’une réunion publique jeudi dernier : le représentant de la préfecture a indiqué que vingt-cinq euros par personne et par jour, soit 750 euros par mois pour chacun ou encore pour l’ensemble, 547 000 euros par an (prélevés sur nos impôts), seront alloués aux associations chargées de s’occuper de cette population au quotidien… les Français livrés à eux-mêmes avec seulement un RSA apprécieront !

 

Nos militants, accompagnés d’Alexandre Gabriac, nouveau responsable de Civitas en Haute-Savoie, ont reçu un excellent accueil de la part des habitants de la commune, et se sont rendus sur le site réquisitionné pour accueillir les envahisseurs. Quelle ne fut pas leur surprise de constater que c’est un centre de vacances flambant neuf qui a été choisi ! Parmi les nombreux équipements mis à la disposition des futurs occupants des lieux, un terrain de football et une piscine sont visibles de l’extérieur. Loin d’être désaffecté, ce bâtiment et ses dépendances accueillaient encore récemment les enfants du personnel d’ERDF à chaque période de vacances scolaires… Les petits Français sont donc priés de sacrifier leurs vacances pour la bonne cause immigrationniste !

 

Direction ensuite l’agglomération grenobloise, pour assister à Meylan à une conférence de Marion Sigaut, historienne et conseillère de Civitas, sur la « Déclaration internationale des droits sexuels » de l’ONU, dernière invention « humaniste » destinée à abolir le sens moral et pervertir les cœurs de nos enfants, tout en légitimant par avance les actes des pédocriminels, très bien représentés dans la pseudo-élite mondialiste qui nous gouverne. Salle comble pour cette formation de qualité, qui a rassemblé une centaine de catholiques et de patriotes de la région, toutes tendances confondues. »

 

 

 

 

Share on FacebookTweet about this on Twitter
Soutenez le site en partageant cet article